Mon expérience avec Metoject (Methotrexate) contre le pso.

Les traitements du psoriasis

Modérateurs : jessyjess, vimocambor

Répondre
Gata
phasme
phasme
Messages : 2
Enregistré le : mar. sept. 03, 2013 4:52 pm
Localisation : Suisse

Mon expérience avec Metoject (Methotrexate) contre le pso.

Message par Gata » mar. sept. 03, 2013 6:04 pm

Bonjour à tous et bon courage à ceux qui sont sous différend traitements.

Comme dans le titre, je viens simplement partager ce qu'a fait le Metoject pour moi. Mais d'abord, il me faut vous situer car nous sommes tous portés à faire des comparaisons avec sa propre cause en dépit d'un grand nombre de facteurs qui peuvent influencer sur l'effet de tout traitement. Nous réagissons différemment et les effets bénéfiques ou secondaires sont également variés.

J'ai subit ma première méga éruption de psoriasis il y a environ 9 ans. C'était l'horreur car j’avais le corps couvert en entier, sauf le visage. Toutefois, cette crise est s'est terminée d'elle même et sans médicaments dans les mois qui ont suivis. 4 mois plus tard, tout avait disparu. A n'y rien comprendre.

Avant cette épisode, hormis un problème fluctuant de pellicules et une seule mini plaque de psoriasis sur une jambe, rien ne m'a jamais indiqué que cette maladie était dormante en moi. Puis il y a un peu plus de 3 ans, le même cataclysme s'est reproduit et je suis redevenu couvert de plaques. Au fait, c'est du psoriasis en goutte dont je suis atteint. Dans le pire, j'ai le corps couvert de petite boursoufles rouges qui causent une desquamation majeure qui finit par tuer le moral. porter des manches longues en plein été, c'est vraiment la joie totale.

Durant cette période, je suis passé à travers toute la panoplie des crèmes à base de cortisone + des expositions en cabine de bronzages qui m’ont permises d'atténuer ce fléau.

Ayant marre de ce cirque interminable de crèmes, de bains chauds aux sels de la mer morte, j'ai consulté pour m'engager vers une médecine plus lourde et c'est là que l'on m'a prescrit le METOJECT, après une série de tests sanguins et une mise à jours de mes vaccins, hépatites A et B incluses.

Le résultat.

Un démarrage avec 7.5 mg en injection sous cutanée ( que je me fait moi même) puis une augmentation par incrément de 2.5mg par semaine jusqu'à concurrence de 17.5mg, a finalement produit un résultat spectaculaire. En 1 mois, 98% du psoriasis est disparu. Au bout de 6 semaine, je me suis senti comme un miraculé car je n'avait plus rien. J'ai eu le bonheur de passer l'été en shorts et d'aller me bronzer à la plage comme tout le monde. J'avais une peau NORMALE. Même le rose pale du restant de mes plaques a fini par bronzer et enfin, je me suis senti revivre. C'est fou non!

Pour les effets secondaires, seule une augmentation de la fatigue est présente. Je dors plus qu'avant et je baille un peu plus tôt en soirée, mais sans que cela ne m'empêche réellement d'aller faire la fête de temps à autres.

Et puis soudainement cet été, un mal de gorge pas possible est survenu. Je me suis tapé une angine (amygdales enflés) et j'ai du prendre des antibiotiques durant 3 jours. Au 3ième jours des antibiotiques, une crise intense de psoriasis est revenu me terrasser. En 48 heures, mon corps est redevenu aussi couvert que dans ma pire crise vécue. Déboussolé, j'ai contacté mon médecin qui n'a fait que constater que c'était un effet pervers de la charge de médicaments que j'avait du prendre pour cette angine. Donc durant une semaine, je suis redescendu aux enfers avec un pso de calibre olympique car javait également les mais couvertes.

Alors mon toubib a décider d'augmenter légèrement ma dose de Metoject de 2.5, la portant maintenant à 20mg par semaine. Je précise que je n'ai pas encore pris cette dose à 20mg et que le psoriasis est déjà repartis en descente à vitesse grand V. Suivant ce que je vois, je crois que d'ici une semaine encore, je n'aurai plus rien....une fois de plus. En espérant que s'en sera terminé avec l'effet yoyo qui m'a presque fait croire que le methotrexate aurait été inefficace chez moi. Oufff ! quel soulagement !

Ah oui j'oubliais de décrire la souris de laboratoire pour l'étude comparative !. Je suis dans la quarantaine, pas plus ni moins sportif qu'un autre. Mon alimentation est très variée, aucun excès de poids et bilan de santé nickel.

Je ne sais pas si mon partage peux aider quelqu'un dans un sens, ou ne serait-ce que moralement, mais je pense qu'il faut faire confiance aux avancées en médecine, même si un certain prix est à payer concernant les effets secondaires. Dans mon cas, je réalise bien que je suis un chanceux car seule la fatigue est dans le tableau. Mais je suis certain que je ne suis pas le seul.

Alors courage à tous. Faites vos tentatives et venez partager votre expérience. Mais surtout, ne vous découragez pas. Bonne chance.

Avatar du membre
vimocambor
abeille
abeille
Messages : 1605
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 10:22 pm
Localisation : Toulouse
Contact :

Message par vimocambor » mar. sept. 03, 2013 9:28 pm

Merci pour ton témoignage Gata et bienvenue sur le forum :D

pso69
phasme
phasme
Messages : 57
Enregistré le : dim. juil. 18, 2010 5:38 pm
Localisation : LYON

Message par pso69 » mar. nov. 19, 2013 6:25 am

Tu dit que tu a eu un petit pepin, mal de gorge , angine. Tu previent ton doc et lui augmente la dose ^^

je trouve cela bizzard moi j'ai fait l'inverse.

je prend 10mg /sem, je met du devonex 1 fois /sem, j'ai de leger relief rose lise sur les genoux et sa ma va bien comme cela.
l'été en m'exposant un peu le rose laisse place net.

cela fait 2 ans maintenant que je suit en injection de meto a 10mg :)

essay de voir sur la durer si tu a de tres bon resultat ...

Gata
phasme
phasme
Messages : 2
Enregistré le : mar. sept. 03, 2013 4:52 pm
Localisation : Suisse

Message par Gata » mar. nov. 19, 2013 10:26 am

Bonjour pso69

Voici une mise à jour !

1. Pour faire suite à ton post. Ce n'ai pas ce que j'ai dit. J'aurais du ajouter qu'après le passage de cette angine et au constat que je revivais une crise, mon toubib m'a d'abord fait un test sanguin puis décidé d'augmenter ma dose. Le résultat de ce test étant ok au niveau système immunitaire.

2. Mon Pso est disparu à 100%. Il ne reste aucune trace car j'ai égalisé ma couleur de peau en prenant une séance de bronzage par 10 ou 15 jours, ce qui a permis à la mélanine de re-pigmenter tous ces endroits blanchis par la desquamation intensive. Là franchement, je me retrouve dans une peau que je rêvais d'avoir. Mission accomplie dans mon cas !

Pour mes injections de Metoject, je suis resté à 20mg durant 6 semaines, lesquelles ont permises que mon pso disparaisse de nouveau, après quoi je suis descendu à 15mg et actuellement en route pour 12,5 pou un objectif de s'établir vers 10mg ou 7,5mg. La fatigue que je vivais au départ a aussi disparue, même assez rapidement. Mon corps a certainement du s'y adapter en compensant d'une manière que j'ignore. Je n'utilise aucune crème. Voilà.

Pour l'heure, il semble bien que ça baigne à fond dans mon cas et je souhaiterais que tous obtiennent le même résultat. Mais je reviendrai sur le site un peu plus tard pour vous laisser savoir si tout est OK sur le long terme. Il faudra certainement des mois ! Sinon je répondrai avec plaisir si vous me posez des questions.

Bon courage à tous et toutes...

pso69
phasme
phasme
Messages : 57
Enregistré le : dim. juil. 18, 2010 5:38 pm
Localisation : LYON

Message par pso69 » mer. nov. 20, 2013 5:20 am

Vraiment content pour toi que tous va bien. Et que tu a diminuié tes doses.
Le Metho c'est pas mal mais il y a un cota a pas dépasser. Donc plus petit sera les doses prises plus longtemps tu pourra garder ce traitement.

Choupette
phasme
phasme
Messages : 2
Enregistré le : dim. mai 31, 2020 10:14 am

Re: puis je avoir des renseignements Gâta ?

Message par Choupette » lun. juin 01, 2020 8:24 am

Gata a écrit :
mar. nov. 19, 2013 10:26 am
Bonjour pso69

Voici une mise à jour !

1. Pour faire suite à ton post. Ce n'ai pas ce que j'ai dit. J'aurais du ajouter qu'après le passage de cette angine et au constat que je revivais une crise, mon toubib m'a d'abord fait un test sanguin puis décidé d'augmenter ma dose. Le résultat de ce test étant ok au niveau système immunitaire.

2. Mon Pso est disparu à 100%. Il ne reste aucune trace car j'ai égalisé ma couleur de peau en prenant une séance de bronzage par 10 ou 15 jours, ce qui a permis à la mélanine de re-pigmenter tous ces endroits blanchis par la desquamation intensive. Là franchement, je me retrouve dans une peau que je rêvais d'avoir. Mission accomplie dans mon cas !

Pour mes injections de Metoject, je suis resté à 20mg durant 6 semaines, lesquelles ont permises que mon pso disparaisse de nouveau, après quoi je suis descendu à 15mg et actuellement en route pour 12,5 pou un objectif de s'établir vers 10mg ou 7,5mg. La fatigue que je vivais au départ a aussi disparue, même assez rapidement. Mon corps a certainement du s'y adapter en compensant d'une manière que j'ignore. Je n'utilise aucune crème. Voilà.

Pour l'heure, il semble bien que ça baigne à fond dans mon cas et je souhaiterais que tous obtiennent le même résultat. Mais je reviendrai sur le site un peu plus tard pour vous laisser savoir si tout est OK sur le long terme. Il faudra certainement des mois ! Sinon je répondrai avec plaisir si vous me posez des questions.

Bon courage à tous et toutes...

Répondre