NOVATREX , miraculeux ?

Les traitements du psoriasis

Modérateurs : jessyjess, vimocambor

michelche54
phasme
phasme
Messages : 4
Enregistré le : dim. juin 01, 2008 12:54 pm
Localisation : TOUL (fr)

NOVATREX , miraculeux ?

Message par michelche54 » dim. juin 01, 2008 2:07 pm

bjr à tous
je suis atteint de pso généralisé (peau+articulations) à 90 %
il y a 2 ans,en sept 06, ma dermato m'a prescrit du NOVATREX en comprimés (20mg par semaine).
en même pas 15 jours, mon pso a quasiment disparu (moins de 5%), j'ai qualifié ce traitement de miraculeux (pour moi).
puis vers paques 2007, j'ai fait une phlébite dans la jambe gauche et une embolie pulmonaire. les médecins ont incriminés le novatrex et j'ai donc stoppé ce traitement. apres enquetes et etudes,un an plus tard, il semblerait (mais personne ne se "mouille" que ce ne serait peut etre pas du au novatrex! pendant ce temps mon pso est revenu à 90-95% .
J'ai donc décidé (seul, le 1er medecin, c'est moi ! et c moi qui decide de ma santé !) de reprendre avec l'accord (timides des medecins...) de reprendre novatrex à faibles doses. cela fait à ce jour 1 mois que j'ai repris le traitement et mon pso diminue à vue d'oeil (30% à ce jour) bien entendu je controle par des prises de sang regulières la fluidité de mon sang (taux INR). encore 1 mois et je n'aurai plus de pso ! (si tout va bien)
Je tenais à partager cette experience sur ce forum. S'il existe d'autres cas semblables dites le afin que d'autres personnes puissent profiter (peut etre) de mon experience . J'ai 60 ans et j'ai du pso depuis plus de 20 ans, une prothese totale d'un genou (à cause du pso) mais j'ai le moral et j'y croit !
on y arrivera !

Avatar du membre
vimocambor
abeille
abeille
Messages : 1605
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 10:22 pm
Localisation : Toulouse
Contact :

Message par vimocambor » dim. juin 01, 2008 11:26 pm

ca fait plaisir de voir quelqu'un d'aussi positif par contre je préfère attendre avant de prendre un traitement dont les effets secondaires ne sont pas sûrs. Ce traitement agit sur les plaques et les problèmes articulaires ?

stef
phasme
phasme
Messages : 99
Enregistré le : dim. mars 16, 2008 12:26 am

Message par stef » lun. juin 02, 2008 12:04 am

Le Novatrex est en fait du Methotrexate (principe actif)

J'en prends moi aussi, à 20 mg par semaine, depuis 6 mois. Je n'ai pas rencontré d'effets secondaires,

Au niveau articulaire, j'ai pu reprendre mes activités quasi normalement alors que j'étais presque grabataire. Et c'est franchement un gros soulagement

Pour le cutané, peu d'amélioration au début, ça a l'air d'aller mieux maintenant. Mais je précise que je suis peu atteint au niveau cutané (10% du corps) et que je passe des pommades (Apsor et Diprosone)

Sinon j'ai aussi une prise de sang tous les mois.

Skaro
phasme
phasme
Messages : 46
Enregistré le : mer. mai 21, 2008 9:54 am
Localisation : Calais

Message par Skaro » mar. juin 03, 2008 7:02 pm

Attention au NOVATREX !

Contre indications


CONTRE-INDIQUE :
Ce médicament est contre-indiqué dans les situations suivantes :
- Allergie connue au méthotrexate ou à l'un des excipients.
- Insuffisance rénale sévère (voir rubrique mises en garde et précautions d'emploi).
- Atteinte hépatique sévère, insuffisance hépatocellulaire (voir rubrique mises en garde et précautions d'emploi).
- Insuffisance respiratoire chronique.
- Syndrome d'immunodéficience acquise.
- Grossesse et allaitement :
. grossesse : les études effectuées chez l'animal, sur plusieurs espèces, ont mis en évidence un effet tératogène et mutagène ; En clinique, quelques cas ponctuels de malformation ont été décrits ; Compte tenu de ces éléments, ce médicament est contre-indiqué en cas de grossesse. Il convient d'éviter toute conception si l'un des deux partenaires est traité. Une contraception fiable doit être instaurée ou maintenue, et elle devra être poursuivie 3 mois après l'arrêt du traitement chez les femmes et 5 mois chez les hommes.
. allaitement : l'allaitement est contre-indiqué en raison du passage du méthotrexate dans le lait maternel.
- En association avec le vaccin contre la fièvre jaune, le probénécide, le triméthoprime (seul ou associé au sulfaméthoxazole), la phénylbutazone, l'aspirine lorsque le méthotrexate est utilisé à des doses supérieures à 15 mg/semaine (voir rubrique interactions).
- En raison de la présence de lactose, ce médicament est contre-indiqué en cas de galactosémie congénitale, de syndrome de malabsorption du glucose ou du galactose ou de déficit en lactase.
DECONSEILLE :
- Ne pas administrer d'acide folinique de façon concomitante.
- Associations déconseillées : vaccins vivants atténués (sauf anti-amaril) ; phénytoïne (et par extrapolation fosphénytoïne) ; kétoprofène (méthotrexate utilisé à des doses supérieures à 15 mg/semaine) ; autres AINS (méthotrexate utilisé à des doses supérieures à 15 mg/semaine) ; pénicillines.


Effets indésirables


- L'incidence et la sévérité des effets indésirables aigus sont généralement liées à la dose et à la fréquence d'administration.
- Parmi les effets indésirables les plus fréquemment rapportés, figurent des stomatites ulcéreuses, des leucopénies, des nausées et des douleurs abdominales. Des malaises, une fatigue excessive, des frissons et de la fièvre, des étourdissements et une diminution de la résistance aux infections, sont d'autres effets indésirables fréquemment signalés.
- Les autres effets ou événements indésirables rapportés avec le méthotrexate sont listés ci-après par système-organe.
- La fréquence est définie comme :
. très fréquent > = 1/10,
. fréquent > = 1/100 et <1> = 1/1000 et <1> = 1/10000 et < 1/1000,
. très rare < 1/10000 y compris cas isolés.
- Infections et infestations :
. Fréquent : sepsis et infections communautaires ;
. Rare : infections opportunistes, certaines d'issue fatale (incluant des pneumonies, des pneumonies à Pneumocystis carinii, nocardiose, histoplasmose, cryptococcose, zona, hépatite à H. simplex, H. simplex disséminé, infection à cytomégalovirus) ;
- Affections hématologique et du système lymphatique :
. Fréquent : macrocytose ;
. Peu fréquent : neutropénie, thrombopénie ;
. Très rare : pancytopénie et/ou aplasie médullaire ;
. Fréquence indéterminée : adénopathies et syndromes lymphoprolifératifs (parfois réversibles), éosinophilie.
- Affections du système immunitaire :
Peu fréquent : réactions anaphylactoïdes.
- Affections du système nerveux :
. Peu fréquent : céphalées ;
. Rare : troubles de l'humeur, troubles cognitifs transitoires.
- Affections oculaires :
. Rare : vision floue, troubles de la vision généralement associés à des signes de neurotoxicité ;
. Très rare : conjonctivite, perte de la vue transitoires.
- Affections cardiaques :
Rare : hypotension.
- Affections vasculaires :
. Rare : événements thrombo-emboliques (incluant thrombophlébite, thrombose artérielle, thrombose cérébrale, thrombose veineuse profonde, embolie pulmonaire, thrombose de la veine rétinienne) ;
. Très rare : vascularite.
- Affections respiratoires, thoraciques et médiastinales :
. Peu fréquent : pneumopathies interstitielles certaines d'issue fatale ;
. Rare : insuffisance respiratoire, fibrose pulmonaire ;
. Fréquence indéterminée : alvéolite.
- Affections gastro-intestinales :
. Fréquent : douleurs abdominales, nausées ;
. Peu fréquent : anorexie, diarrhée, stomatite, vomissements ;
. Rare : entérite, ulcération et saignements gastro-intestinaux, gingivite, méléna ;
. Très rare : hématémèse.
- Affections hépatobiliaires :
. Fréquent : augmentation des enzymes hépatiques ;
. Rare : hépatite aiguë, fibrose chronique et cirrhose ;
. Fréquence indéterminée : insuffisance hépatique.
- Affections de la peau et du tissu sous-cutané :
. Fréquent : alopécie ;
. Rare : acné, ecchymoses, érythème polymorphe, rash érythémateux, syndrome de Stevens-Johnson, syndrome de Lyell, nodulose, érosion douloureuse des plaques psoriasiques, photosensibilité, modification de la pigmentation, prurit, ulcération cutanée, urticaire ;
. Très rare : furonculose, télangiectasies.
- Affections musculosquelettiques et systémiques :
Rare : arthralgie/myalgie.
- Affections du rein et des voies urinaires :
Peu fréquent : néphropathie sévère, insuffisance rénale.
¤º°`°º¤ø,¸¸,ø¤º° °º¤ø,¸¸,ø¤º°`°º¤ø PSO, un jour....c'est moi qui aura ta peau ! ¤º°`°º¤ø,¸¸,ø¤º° °º¤ø,¸¸,ø¤º°`°º¤ø

stef
phasme
phasme
Messages : 99
Enregistré le : dim. mars 16, 2008 12:26 am

Message par stef » mer. juin 04, 2008 1:11 am

Ben oui le Methotrexate est un traitement assez lourd, c'est une petite chimio...

D'où la longue liste d'effets secondaires et la nécessité d'être mis sous surveillance médicale assez stricte, notamment via les prises de sang (une fois par semaine au début, puis une fois par mois). Si les prises ne sont pas bonnes, surtout au début, les médecins vont rapidement arrêter le traitement...

Moi je n'ai pas eu de souci pour l'instant après 6 mois de traitement. De toute façon je n'ai pas le choix, les autres traitements d'un niveau inférieur se sont révélés inefficaces et nocifs pour mon foie.



Pour Michelche54, si le methotrexate a des effets secondaires trop importants sur toi, tes médecins ont-ils envisagé de te passer aux anti-Tnf alpha (mais qui peuvent être plus risqués)

Skaro, je ne pense pas qu'il était vraiment utile de copier/coller toute la notice du methotrexate sur ce site, un simple lien aurait largement suffit...

michelche54
phasme
phasme
Messages : 4
Enregistré le : dim. juin 01, 2008 12:54 pm
Localisation : TOUL (fr)

novatrex

Message par michelche54 » mer. juin 04, 2008 10:38 pm

bjr à tous,
je suis content de voir que le novatrex est supporté par quelques uns. il est vrai qu'il peut y avoir des effets secondaires, mais il faut prendre quelques risques (sous surveillance medicale, prises de sang -taux INR à surveiller)
mais je tiens à votre dispositions des photos prises il y a 2 mois, et maintenant pour voir la difference. Le novatrex agit egalement sur mes articulations et (dans mon cas) j'en suis tres satisfait !
vous pouvez me contacter par email : michelche54@aol.com
on y arrivera !

stef
phasme
phasme
Messages : 99
Enregistré le : dim. mars 16, 2008 12:26 am

Message par stef » mer. juin 11, 2008 11:55 pm

Moi aussi je suis satisfait du Methotrexate, mais la situation peut encore évoluer, donc mes medecins n'excluent pas de me passer aux anti TNF alpha.

Michelche54, évite de laisser de ton e-mail lisible directement sur le site pour éviter les spams. As tu encore des effets secondaires avec le methotrexate ? Si oui, tes médecins ont-ils envisagé de te passer aux anti TNF ?

nanie
phasme
phasme
Messages : 33
Enregistré le : sam. juil. 26, 2008 11:13 am
Localisation : En Champagne

Message par nanie » lun. sept. 22, 2008 1:25 pm

Je demarre moi aussi le novatrex... J ai pris un comprimé samedi et 7 ensuite toutes les semaines ... en esperant avoir des resultats positifs .
Je vous tiens informés :wink:

Avatar du membre
vimocambor
abeille
abeille
Messages : 1605
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 10:22 pm
Localisation : Toulouse
Contact :

Message par vimocambor » mer. mars 11, 2009 10:34 am

Une bonne âme( ???) vient de m'envoyer la notice du novatrex ne comprenant pas pourquoi j'avais toujours du pso au bout de tant d'années alors que ce traitement miracle ( ??? ) existe.
Moi j'ai de suite lu les effets indésirables éventuels et ça fait peur, je n'ai pas envie de bousiller mon corps pour une maladie esthétique. Pour l'instant mes articulations ne sont pas touchées même si avec le recul je me demande si je n'ai pas fait une crise dû au pso au début de ma maladie.
On a quel recul avec ce médicament ? C'est bien considéré comme une petite chimio ? Merci pour vos infos j'aimerai trouver des arguments quand cette bonne "âme" me demandera pourquoi mon pso n'est toujours pas guéri

stef
phasme
phasme
Messages : 99
Enregistré le : dim. mars 16, 2008 12:26 am

Message par stef » mer. mars 11, 2009 11:11 am

Bonjour,

Novatrex n'est qu'une marque, le nom du médicament est "Methotrexate" (MTX), le médicament que je prends en pharmacie s'appelle "methotrexate bellon"

Médicament très connu, utilisé depuis des décennies. A très haute dose pour certaines leucémies, à doses bien plus faibles pour le psoriasis, le rhumatisme pso et la polyarthrite rhumatoide.
(entre 05 et 25 mg par semaine pour le pso cutané ou rhumatique, 100 fois plus pour les leucémies)

Je ne suis pas d'accord pour dire que le pso n'est "qu'une maladie esthétique" vu les conséquences que cette maladie peut avoir : psychologiques, articulaires, etc... D'ailleurs les diverses crèmes ne seraient pas remboursées par la sécu si ce n'était que purement esthétique (je vois ma mère qui a des petites parties du visage assombries, là la sécu considère que c'est esthètique, donc 0 €)

Mon dermato met un patient sous MTX dès qu'il y a plus de 10% d'atteinte cutanée, car -rappel- le MTX se prend aussi pour ne traiter que le cutané.
Le MTX est un immunosupresseur, càd en gros qu'il réduit l'activité du système immunitaire, d'où la surveillance par contrôle sanguin indispensable : tous les 10 jours au début ou en cas de pb, tous les mois ensuite.

De toute façon dès que les effets indésirables perdurent, le traitement est suspendu ou changé. La prise d'un antidote sans risque (acide folique = vitamine B9) permet auparavant d'améliorer le bilan sanguin.
Le MTX est très connu des médecins, il n'y pas d'inquiétude à avoir quant au fait de servir de "cobaye". C'est aussi l'étape préalable (en cas d'échec durant 3 mois minimum) avant tout recours aux anti-TNF alpha.

Avatar du membre
vimocambor
abeille
abeille
Messages : 1605
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 10:22 pm
Localisation : Toulouse
Contact :

Message par vimocambor » mer. mars 11, 2009 11:34 am

donc ce médicament existe depuis longtemps et sans danger puisqu'utilisé uniquement sous surveillance ?
Je parlais de maladie esthétique dans mon cas puisque je n'ai pas de pso aux articulations, si c'était le cas je prendrais le risque sans hésiter. Pour le psychologique ce n'est pas évident tous les jours mais dans l'ensemble j'arrive à gérer.Le traitement est à prendre à vie ?
Merci pour ta réponse stef même si je ne me sens pas encore prête pour ce genre de produit.

stef
phasme
phasme
Messages : 99
Enregistré le : dim. mars 16, 2008 12:26 am

Message par stef » mer. mars 11, 2009 8:49 pm

Mon dermato a un patient qui n'a "que" du cutané, mais il est rouge comme une tomate (industrielle), avec plus de 80% d'atteinte. Donc il est sous MTX aussi.

"Esthétique" j'en parlais d'un point de vue médical et sécu. Les diprosone et autres apsor sont remboursées par la sécu, car elles traitent une maladie pas seulement esthétique. Dans d'autres cas (celui de ma mère) pas de remboursement car c'est considéré comme "esthétique"

Non le MTX n'est pas sans danger - comme tout médicament (y compris de l'aspirine) d'où les prises de sang régulières pour surveiller tout ça.

De toute façon si tu as besoin de MTX, c'est ton dermato qui te le dira. Pareil pour la durée, qui peut être comme la rémission du pso : courte ou à vie...

Avatar du membre
vimocambor
abeille
abeille
Messages : 1605
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 10:22 pm
Localisation : Toulouse
Contact :

Message par vimocambor » mer. mars 11, 2009 9:54 pm

Je ne vois plus de dermato, à part en cure, c'est mon généraliste qui me l'a conseillé mais je n'ai pas assez confiance dans ce traitement, il a l'air de marcher ce sont les effets secondaires qui m'inquiètent mais bon c'est peut être juste une question de temps avant que je m'y mette. Je prefererai une solution plus naturelle et moins agressive mais c'est tentant.

vw11a
phasme
phasme
Messages : 7
Enregistré le : sam. déc. 20, 2008 8:27 pm
Localisation : normandie & worldwide

Message par vw11a » jeu. mars 12, 2009 8:56 pm

Je sors de 6 mois de Novatrex 20/25mg, un très léger mieux, mais sans plus, pas efficace aux yeux de mon dermato (et des miens aussi...)

je suis sous biothéraphe Enbrel 50mg depuis 3 semaines.... et déjà du mieux, c'est visible sans le moindre effort.. :wink:

nanie
phasme
phasme
Messages : 33
Enregistré le : sam. juil. 26, 2008 11:13 am
Localisation : En Champagne

Message par nanie » jeu. mars 12, 2009 11:42 pm

J' ai pris moi aussi du novatrex durant 4 mois sans aucun résultat ( 7 comprimés /semaine) je suis actuellement sous MTX par injection sous cutanée ( 1/semaine) et ce depuis 14 semaines et toujours aucun résultat :( . Je revois la dermato le 10 avril , elle m'avait parlé la derniere fois d'un traitement anti TNF en cas d'echec ... ce sera le dernier traitement , après je laisse tomber !
J'ai un pso palmo plantaire depuis 3 ans qui me fait enormement souffrir , surtout au niveau des paumes des mains , mais je veux garder espoir de le voir un jour.... enfin .... disparaitre !
Amitié .

Répondre