rhumatisme pso et travail

Modérateurs : jessyjess, vimocambor

Avatar du membre
Didi67
fourmi
fourmi
Messages : 107
Enregistré le : mer. sept. 19, 2012 2:06 pm

Message par Didi67 » ven. nov. 30, 2012 7:05 pm

Perso, je n'aime pas faire appel à elles mais dans ce genre de situation, je rencontrerais d'abord l'assistante sociale pour qu'elle puisse te conseiller au mieux.

Après je n'ai jamais eu à faire ce genre de démarches, par contre au cours d'une conversation l'air de rien, essayes de placer que les prud'hommes sont facilement joignables, il ne faudrait pas qu'il s'amuse à te remplacer après avoir su ton "handicap" ça lui ferait très très très mal au portefeuille et en général ce genre de personnage ne comprend que lorsque le portefeuille est touché, le cœur en est bien loin.

Ton patron est quelqu'un de bien dis moi... :shock:

crichine
fourmi
fourmi
Messages : 108
Enregistré le : ven. oct. 26, 2012 3:28 pm

Message par crichine » ven. nov. 30, 2012 7:57 pm

en principe le médecin traitant suffit. Pour moi ça a suffi.
de plus, si tu n'es pas d'accord avec la décision de la MDPH tu peux contester.
c'est vrai que le traitement des dossiers est long, ici il faut compter 6 mois !!!
Moi à ta place je ferais le dossier avec le MT et l'enverrais le plus vite possible. C'est ce que j'avais fait

devlie
phasme
phasme
Messages : 89
Enregistré le : lun. nov. 26, 2012 11:35 pm
Localisation : soissons

Message par devlie » ven. nov. 30, 2012 8:33 pm

merci didi67 et crichine,

pour les prud'hommes c'est rapé , il s'agit de la fonction publique et c'est tribunal administratif ou conseil d'etat,

tant pis je tente direct pour gagner un mois et si ca marche pas je renouvellerais, j'ai vraiment besoin que ca arrive vite cette reconnaissance si j'y ai le droit.

Apres je me fais faire un tee shirt avec dessus : "travailleur handicapé arretez de me taper dessus " :roll: comme ca il pourra pas dire qu'il savait pas

devlie
phasme
phasme
Messages : 89
Enregistré le : lun. nov. 26, 2012 11:35 pm
Localisation : soissons

Message par devlie » ven. déc. 07, 2012 10:48 pm

dernieres nouvelles, pas tres cools : le rendez vous avec l'assistante sociale est annulé et reporté a la saint glinglin (vacances de fevrier), mon rendez vous avec le nouveau rhumathologue est lui aussi annulé et reporté grrr

et de nouvelles douleurs viennent d'apparaitre, je deviens completement flippée alors dites moi si vous avez les mêmes :

l'articulation du pouce gauche me fait mal sur les cotés (vous regardez votre ongle, l'articulation juste en dessous fait mal a droite et a gauche de l'ongle) surtout a la pression

la nuit je suis reveillée par des fourmis dans l'auriculaire et l'annulaire gauches et je ne sens pas la zone qui se situe entre ces deux doigts et ce coté du poignet. Bizarre et flippant

devlie
phasme
phasme
Messages : 89
Enregistré le : lun. nov. 26, 2012 11:35 pm
Localisation : soissons

Message par devlie » lun. déc. 24, 2012 10:18 am

j'ai trouvé une assistante sociale hors mdph qui m'a aidé a remplir mon dossier mdph, du coup il est déposé. j'espere que ca ira vite, j'en ai marre.

En attendant je vous souhaite a toutes et tous un joyeux noel

Avatar du membre
vimocambor
abeille
abeille
Messages : 1605
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 10:22 pm
Localisation : Toulouse
Contact :

Message par vimocambor » lun. déc. 24, 2012 12:26 pm

Joyeux noël à toi aussi :D

devlie
phasme
phasme
Messages : 89
Enregistré le : lun. nov. 26, 2012 11:35 pm
Localisation : soissons

Message par devlie » sam. déc. 29, 2012 10:05 pm

un petit point en cette fin d'année :

ma crise de rhumatisme est enfin passée : 2 mois et demi quand même
elle est remplacé par une crise de pso au niveau des genoux et du cuir chevelu (comme si je n'avais qu'une plaque mais qui ferait la totalité du cuir chevelu)

les vacances me font du bien, mais je crains la reprise et ses 8 semaines sans repos.

mon dossier est rempli et envoyé, on verra bien


joyeuses fetes de fin d'année a toutes et tous
que la nouvelle année vous apporte un remede efficace et efface vos douleurs

Avatar du membre
valdu35
phasme
phasme
Messages : 91
Enregistré le : ven. déc. 21, 2012 2:18 pm
Localisation : rennes
Contact :

Message par valdu35 » dim. déc. 30, 2012 8:57 am

Joyeuses fêtes et bonne année a toi aussi . Pourvu que ma crise fasse comme la tienne ,bah j'arrive à 3 mois .... avec le pso c'est moins cool ... pffff mieux d'un côté et le pso qui arrive.
J'espère que tu auras vite des nouvelles de ton dossier .
Bon courage .
Spondylarthropathie indifférenciée
hla b27+
Psoriasis paupière
Salazopyrine et enbrel depuis le 8 avril 2013 .

Pso06
fourmi
fourmi
Messages : 150
Enregistré le : mar. janv. 24, 2012 1:24 pm
Localisation : Alpes-Maritimes

Message par Pso06 » dim. déc. 30, 2012 2:46 pm

Vos crises s'arrêtent au bout de quelques mois ? Les temps de rémission sont de combien de mois en général ?

Avatar du membre
valdu35
phasme
phasme
Messages : 91
Enregistré le : ven. déc. 21, 2012 2:18 pm
Localisation : rennes
Contact :

Message par valdu35 » dim. déc. 30, 2012 4:57 pm

Pour l'instant chez moi ça a toujours été sur des cycles de plus ou moins 3 mois . En 2011 grosse crise de 3 mois mai juin juillet voire août puis tranquille jusqu'en décembre . Rebelotte en décembre . Tranquille en janvier fevrier 2012 et mars une crise puis juin puis recrise en octobre mais là ça dure comme ma première crise .
Je pense que la malade s'installe et que ça devient plus dfficile d'avoir des rémissions . Surtout que chez moi pas d'Anti inflammatoire en longue durée...
Comment ça fonctionne chez toi ?
Spondylarthropathie indifférenciée
hla b27+
Psoriasis paupière
Salazopyrine et enbrel depuis le 8 avril 2013 .

devlie
phasme
phasme
Messages : 89
Enregistré le : lun. nov. 26, 2012 11:35 pm
Localisation : soissons

Message par devlie » dim. déc. 30, 2012 4:59 pm

pso6,

j'ai comme tou(te)s , je pense, des douleurs en quasi permanence, et des crises aigues avec des douleurs tres fortes et localisées sur 1 a 2 articulations maximum. C'est une crise comme ca qui vient de se terminer apres 2 mois et demi de douleurs et de tendinite du poignet (malgré les infiltrations, la kiné et les antiinflammatoires et le traitement de fond).

C'etait ma premiere crise aussi forte, alors je en sais pas combien de temps ca va tenir, mais je profite de cette "remission"

devlie
phasme
phasme
Messages : 89
Enregistré le : lun. nov. 26, 2012 11:35 pm
Localisation : soissons

Message par devlie » dim. déc. 30, 2012 11:07 pm

les antiinflammatoires c'est tres ponctuel quand je ne peux pas faire autrement. Le truc que m'a appris cette crise c'est que le sommeil est aussi quelque chose de tres important.
Du coup quand la douleur est si forte qu'elle m'empeche de dormir, je m"assome" avec du temesta et de l'ixprim. Ca me permet de dormir au moins une nuit complete et de ne pas trop fatiguer mon corps.

C'est fait sur avis medical et avec parcimonie

Pso06
fourmi
fourmi
Messages : 150
Enregistré le : mar. janv. 24, 2012 1:24 pm
Localisation : Alpes-Maritimes

Message par Pso06 » lun. déc. 31, 2012 1:01 pm

valdu35 a écrit :Comment ça fonctionne chez toi ?
Chez moi la dernière crise a duré 2 ans non-stop en empirant de mois en mois jusqu'à ce que la biothérapie arrête complètement tout ça.

Par contre j'ai l'impression que je suis le seul sur ce forum à avoir une forme très douloureuse et permanente mais qui ne bousille pas les articulations. J'ai l'impression que chez les autres des crises de 2 ou 3 mois s'achèvent sur un poignet, un genou ou une machoire détruite. Je me trompe ?

Avatar du membre
valdu35
phasme
phasme
Messages : 91
Enregistré le : ven. déc. 21, 2012 2:18 pm
Localisation : rennes
Contact :

Message par valdu35 » lun. déc. 31, 2012 1:13 pm

Moi j'aai quand même du plusieurs crises pour qu'il y ait quelque chose sur les sacro iliaques . C'est pas en permanence mais j'ai quand même eu très peu de moments sans douleurs .

Moi aussi j'ai remarqué que si le sommeil est pas terrible c'est pire ,donc je fais en sorte d'avoir des bonnes nuits grâce a l'atarax 25 quand il faut mais ça me shoute beaucoup la journée d'après je suis out .
Spondylarthropathie indifférenciée
hla b27+
Psoriasis paupière
Salazopyrine et enbrel depuis le 8 avril 2013 .

crichine
fourmi
fourmi
Messages : 108
Enregistré le : ven. oct. 26, 2012 3:28 pm

Message par crichine » lun. déc. 31, 2012 1:53 pm

coucou
j'ai l'impression que je suis le seul sur ce forum à avoir une forme très douloureuse et permanente mais qui ne bousille pas les articulations
oui, tu te trompes :lol: au moins en partie. Pour moi ça a commencé par des crises espacées. la plus dure c'étaient les doigts, je ne pouvais plus ouvrir un robinet pas serré, avec des joints qui fonctionnent, pas pouvoir dévisser le bouchon d'une bouteille déjà ouverte etc.
Mon MG de l'époque m'a fait faire des radios des coxo-fémorales : rien.

L'évolution a été lente et s'est ensuite accélérée.

Puis c'est devenu permanent en commençant par la colonne.
Le 1er rhumato que j'ai vu avait fait des radios. Evidemment, on a trouvé un peu d'arthrose, pas de quoi fouetter un chat.

Ah ! je me souviens être allée passer des radios des cervicales un samedi matin et il n'y avait rien, avant les radios précitées.
En gros, jamais rien sur les radios, donc "vous avez mal mais on ne voit rien".

Les dernières radios qui doivent avoir à peu près un an (hanche droite et cheville droite) ne montrent que l'arthrose de la cheville. Mais celle-là elle est post-traumatique. L'orthopédiste était épaté de voir l'état des articulations radiographiées, avec même pas d'ostéopénie et à fortiori pas d'ostéoporose !
Apparemmentce sont plus les tendons et un peu les muscles qui sont touchés.
Quand on ajoute que je n'ai pratiquement jamais de syndrome inflammatoire (VS et CRP normales ou à la limite de la normale) ça explique que j'aie eu du mal à me faire prendre au sérieux. Voilà pour le chapitre non-dégradation des articulations.

Sur l'IRM ily avait donc des signes inflammatoires.
Sur la radio de la hanche droite, on voit très bien la calcification du tendon. Ouf ! ça fait des arguments pour étayer mes plaintes.
Avec les antalgiques et anti-inflammatoires, au repos, hors périodes de grosse crise, la douleur est gérable.
Mais au bout de 10 minutes de marche, même chez moi, je commence à traîner la patte. A certains moments elle est présente dès que je bouge, pas besoin d'attendre les 10 mn. Je ne peux plus faire grand-chose de mon bras gauche, en plus de la douleur il y a des blocages.

Par contre, la nuit je suis réveillée par les douleurs du dos, de l'épaule et de la hanche et le matin c'est en fait ce qui me réveille. Et le démarrage est bien problématique.

Répondre