Votre avis sur mon dignostic...

Modérateurs : jessyjess, vimocambor

Répondre
dedem
phasme
phasme
Messages : 3
Enregistré le : dim. janv. 04, 2015 3:16 pm

Votre avis sur mon dignostic...

Message par dedem » dim. janv. 04, 2015 3:58 pm

Bonjour,
Je suis une homme de 31 ans. J'ai un psoriasis inversé (plis de l'aine, plis fessier, nord, parfois aisselles...) et unguéal (en ce moment 3 ongles des mains et 1 orteil). Depuis disons peut être 6 ans....Diagnostiqué en tant que tel il y a env 4 ans. Au fur et à mesure du temps j'ai pas mal de soucis qui sont apparus dans ma vie (sans être de véritables tortures cela me gêne et me diminue au quotidien...). Symptômes:
-Peau de la bouche qui s'éffiloche et douleur aux 2 dents de devant avec mal de tête et gêne à la concentration qui vient avec.
-Mal aux pieds en station debout (surtout les talons), d'après le podologue pieds creux pas assez de surface d'appuis, les semelles ergonomique me soulagent vraiment.
-Mal aux genoux. Pour le gauche le diagnostic est fait (IRM) rupture du ménisque interne, pour le droit on attend.
-Douleurs et gênes au dos: douleurs en bas du dos lorsque je me baisse etc...Et haut du dos qui chauffe et me créer une gène lorsque je suis inactif devant l'ordi par exemple+ colonne chaude et "rouillée" le matin si je fais une longue nuit..
-Douleur au thorax en haut a gauche (surtout lorsque j'éternue ou tousse par exemple..)
-Yeux rouges irrités et vue trouble par moments surtout le soir...
-Gênes à certaines articulations du bout des doigts
-Je suis tout le temps malade (pneumopathie, rhumes, rhinos,......)

Bref je crois que c'est tout ;-) . Après avoir vu 2 services de rhumatologie hospitaliers dont un réputé à Marseille ils me confirment que c'est un rhumatisme psoriasique et veulent que je commence un traitement au Méthotrexate 10 mg/semaine. sauf que je trouve les éléments un peu léger pour un diagnostique certain et je ne veux pas prendre de traitements lourds à la légère.....

Les éléments sont:

-Typages HLA: A02 / A26, B07 / B07, C07 / C07, DQB1 03 / DQB1 06, DRB1 04 allèle 02 / DRB1 15 allèle 01.
-Anticorps anti nucléaire à 1/640 aspect du sérum moucheté
-Parfois selon les prises de sang: béta 1 transferrine un peu élevé / VS: un peu basse bizarre non?? / albumine un peu élevée / transaminases sgpt un peu élevées / polynucléaires neutrophiles un peu bas / éosinophiles en limite haute / lipase un peu basse / Réaction de Waaler Rose pile poil en limite haute...
Quand je parle de "un peu" cela veux dire juste un peu au dessus ou dessous le la normale.....
Rien sur les radios, pas DE HLA B27, pas de VS ou C réactive haute........

Je vous remercie par avance pour votre aide, cordialement.

Pso06
fourmi
fourmi
Messages : 150
Enregistré le : mar. janv. 24, 2012 1:24 pm
Localisation : Alpes-Maritimes

Message par Pso06 » mer. janv. 07, 2015 2:33 pm

Bonjour,

Il n'y a pas de marqueur sûr pour un rhumatisme pso. Le HLAB27+ est juste une indication d'une possible sévérité de la maladie et les autres indications (inflammation dans le sang et à l'IRM) ne sont pas présentes chez tous les malades. Le diagnostic de rhumatisme est posable juste d'après l'observation du malade même avec des résultats biologiques qui n'indiquent pas du tout un rhumatisme. Si vous avez des douleurs rhumatismales + du pso vous avez un rhumatisme pso c'est aussi simple que cela. Vous pouvez même avoir un diagnostic de rhumatisme pso sans avoir du pso (si un de vos parents en a). De toute façon tous les rhumatismes se soignent avec les mêmes traitements même si on ne l'identifie pas (arthrite indifférenciée).

Pour revenir à votre cas :
- Talalgies + dévérouillage matinal + inflammation des doigts + inflammation du sternum = rhumatisme.
Pour le diagnostic l'inflammation des doigts accompagnant celle de la colonne vertebrale exclut la spondylartrite et le pso cutané exclut la polyarthrite rhumatoide au niveau des doigts. De plus les inflammations asymétriques sont plus présentes dans le rhumatisme pso (thorax gauche). D'où votre diagnostic de rhumatisme pso.

D'autres symptomes peuvent accompagner le rhumatisme pso :
- fatigue chronique
- inflammation d'un oeil ou des 2
- céphalées (dûes à l'inflammation des cervicales)
- acné dans le dos (inflammation de la colonne des épaules)
...

Il faut commencer le traitement tôt car le rhumatisme mets parfois des années à s'installer très progressivement ....avant d'exploser d'un coup. Et là tous les éléments de diagnostic sont enfin présents mais ça devient galère à traiter car le protocole prends du temps et que l'état empire très vite. De + malgré une évolution modérée et lente on n'est pas sur à 100% de ne pas se retrouver d'un coup avec un rhumatisme sévère handicapant et désociabilisant. C'est pour ça que vous devez commencer le métho car si rien ne marche il faudra du temps pour parvenir aux biothérapies.

Bon courage !

dedem
phasme
phasme
Messages : 3
Enregistré le : dim. janv. 04, 2015 3:16 pm

Message par dedem » mar. févr. 24, 2015 10:22 pm

Bonjour,
merci pour votre réponse, je ne l'avais pas vu (car pas reçu de notification par mail...). Oui je suppose qu'il y a du vrai dans ce que vous dites. Mais voilà, on ne se refait pas! Si je n'ai pas une preuve IRREFUTABLE à me mettre sous la dent, je ne prendrais pas le risque de prendre un traitement potentiellement très mauvais pour ma santé. Alors je continue mes recherches et les examens.......Mon gros soucis est qu'il est très difficile de trouver des professionnels de la santé qui s'impliquent! Par exemple: anticorps anti nucléaires positifs à 640: dans les spécificités prévues à l'examen, toutes sont négatives. Pourtant personne ne m'a prescrit d'autres examens pour approfondir et enfin trouver de quels auto anticorps il s'agit! C'est pourtant un des seuls résultats réellement probant que l'on est sous la main!.....................a+ tard et merci :wink:

Répondre