Mes 2 premieres annees avec le Pso

Je trouve dommage que chacun crée son propre post dans la partie psoriasis pour se présenter. Alors pour les anciens et les nouveaux merci de vous présenter ou vous représenter ici.

Modérateurs : jessyjess, vimocambor

Répondre
Paul
phasme
phasme
Messages : 6
Enregistré le : dim. nov. 15, 2015 6:23 pm

Mes 2 premieres annees avec le Pso

Message par Paul » dim. nov. 15, 2015 7:17 pm

Salut salut,

Je suis nouveau sur le forum donc voilà deux trois mots sur moi et mon pso... (désolé pour la longueur)

J'ai 28ans, j'habite à Genève et j'ai du psoriasis depuis bientôt 2 ans. C'est apparu comme ça avec une petite peau morte et de la peau rose dessous.. Me suis dit "tient, c'est bizarre" et depuis il a continué à évoluer alors j'essaie de vivre avec bon gré mal gré :/ Mais je suis bien motivé à trouver des stratégies pour soulager tout ça!

AGGRAVATION :(
Lorsque le pso est apparu le cancer de ma mère évoluait sévèrement, je sortais d'une rupture récente et mon hygiène de vie n'était pas terrible du tout: alcool festif mais souvent souvent (ça m'empêchait toutefois pas de travailler et de continuer mes études), repas sur le pouce et pas équilibrés, peu de sommeil etc etc. Au maximum de l'évolution j'en avais sur les avants-bras, coudes, genou, tibia/molets, tête, bas du dos.

Suis allé voir un dermato qui m'a prescrit du Daivobet en gel puis des séances de PUVA parce que ça ne fonctionnait pas. Les séances de PUVA ne fonctionnaient pas vraiment non plus malheureusement. En parallèle, j'ai tenté mille et une pommades ou compléments alimentaires, bains au goudron de houille (qui a fonctionné un peu), magnétiseurs, forums internet etc. etc. comme beaucoup d'entre nous j'imagine, on fait comme on peu...

RÉMISSION :)
Ensuite il m'a prescrit la crème Elocom qui a très bien fonctionné. Ensuite l'été est arrivé et j'ai arrêté la crème car miracle(!) le pso s'en allait tout seul (sur la tête, je n'appliquait aucun traitement mais il partait complètement aussi). Je gardais quand même des chemises à manches longues, mais c'était le soulagement absolu (pas de grattages ou peaux mortes, peau rose claire). Était-ce du à l'activité physique régulière en montagne, le soleil, moins de stress?

AGGRAVATION :(
Maintenant avec l'automne, catastrophe, il est revenu en force au même endroits plus encore des petites gouttes sans qu'il n'y ait eu de véritable changement dans ma vie à part peut-être plus de stress avec le stage et la fin de master...

Je vais tenter ces prochains temps de moins ou plus du tt consommer d'alcool et diminuer le tabac. J'ai enlevé les produits laitiers de mon alimentation... on verra bien! Je vous tiens au jus si qqch fonctionne!

Voilà un peu la raison de mon inscription sur ce forum où je me réjouis d'entendre vos témoignages, conseils etc etc ça fait du bien de pas se savoir seul face à cette caque de pso.

Avatar du membre
vimocambor
abeille
abeille
Messages : 1588
Enregistré le : lun. févr. 12, 2007 10:22 pm
Localisation : Toulouse
Contact :

Message par vimocambor » dim. nov. 15, 2015 10:01 pm

Bienvenue sur le forum Paul. :D

jessyjess
fourmi
fourmi
Messages : 471
Enregistré le : jeu. janv. 23, 2014 1:18 pm
Localisation : montpellier

Message par jessyjess » lun. nov. 16, 2015 9:58 am

Salut Paul et bienvenue

Souvent le pso diminue l été .. Je dirais mêmequasi tout le ttemps.

C'est chiant! Pfff on vas finir par trouver !

Répondre