puvatherapie

Modérateurs : jessyjess, vimocambor

Répondre
dydybas

puvatherapie

Message par dydybas » sam. juil. 07, 2007 8:22 pm

bonsoir,
J'entend bcp parler de la puvatherapie, moi ma dermato m'a dit que ce n'est pas la peine d'en faire que ca ne servirai a rien .... car ou j'en ai le plus et voir entierement est le cuir chevelu. Mon pb est que j'ai aussi du pso aussi sur le visage et la cortisone m'a fait avoir le visage rouge des boutons etc :oops: ... Mais pb sans cortisone qui est remplacé pas des pommades a la vitamine D mon pso qui devient ancré ! Pas d'amelioration tjrs les memes plaques sur les tampes et sourcils et bords du cuir chevelu. J'aimerai arreter toute ces pommades qui detruise ma peau. Meme sur les coudes les pommades ne font rien ... Je sais plus koi faire. :( Certains mon dit aussi que daivonex etcc ne sont pas compatible avec le soleil est ce vrai ?????
merci de vos reponses

pippin69
fourmi
fourmi
Messages : 228
Enregistré le : mar. mars 27, 2007 6:06 pm
Localisation : LYON
Contact :

Message par pippin69 » dim. juil. 08, 2007 10:09 am

La puvathérapie pour le cuir chevelu, c’est effectivement complètement inutile, à moins peut-être de se raser le crane. D’ailleurs c’est facile à vérifier ; nous ne bronzons pas sur le cuir chevelu, les UV ne passent pas la protection des cheveux.

Et certains traitements, comme le Daivonex, demandent en effet d’éviter, voire interdisent les expositions au soleil. Heureusement les produits concernés sont délivrés sur prescription médicale et, tant le médecin que le pharmacien n’oublient jamais de le mentionner au patient. C’est en plus écrit sur la notice du produit qu’il ne faut jamais oublié de lire…

Le psoriasis ce n’est pas facile de s’en débarrasser, où qu’il soit, dans le cuir chevelu encore moins. Et sur le visage c’est encore pire parce que c’est un endroit encore plus sensible que tous les autres, et plus visible aussi… Les traitements pour le visage sont en général un peu différents de ceux employés pour le reste du corps à cause de cette fragilité. Il faut surveiller encore plus attentivement toute réaction anormale et le signaler rapidement à son médecin.

Il y a une théorie à propos de ces pommades qui voudrait qu’à long terme, celles ci finissent par agir négativement, par étouffer le psoriasis, non plus tenter de le guérir. C’est vrai qu’en y réfléchissant ces crèmes (à long terme uniquement) me donnent l’impression de traiter une partie de peau qui est déjà morte, des cellules de peau déjà vouées à une mort certaine alors que d’autres cellules sont en train de se former, d’autres cellules qui a leur tour seront poussées par d’autres encore et encore, à l’infini…
L’utilisation prolongée de ces pommades me fait penser à un incendie qu’on essaierait d’éteindre en mouillant les flammes. Les pompiers, eux, s’attaquent au foyer…

juliette
fourmi
fourmi
Messages : 115
Enregistré le : ven. juin 01, 2007 10:50 pm
Localisation : font romeu

Message par juliette » dim. juil. 08, 2007 5:13 pm

je ne sais pas à quoi je ressemblerai le crane rasé!!!!!!!!!!!!!!
:roll: :roll: :roll: :roll:

Répondre